Compter jusqu’à 100 en vietnamien

jimmy japan_cc-by_Dinh Tuong 1972 kids rural school Vietnam - Photo by Gene Whitmer

Compter à haute voix pendant l’entraînement est très bénéfique : cela permet d’expulser l’air des poumons et ainsi de le renouveler plus facilement et à un rythme contrôlé. Compter à haute voix en vietnamien, c’est encore mieux et plus facile qu’on ne pourrait l’imaginer ! Pour compter jusqu’à 100 en Vietnamien pendant les entraînements, le comptage se fait de 1 à 9 puis on ajoute la dizaine. C’est beaucoup plus simple à gérer lors des les exercices.

Il est toutefois nécessaire de faire un petit point rapide, histoire de savoir où l’on mets les pieds. Déjà, première bonne nouvelle: le Vietnamien est une langue isolante et monosyllabique, ce qui veut dire qu’elle est composée d’une suite de mots invariables et composés d’une seule syllabe. La deuxième est que l’on peut lire le vietnamien avec des caractères romains, c’est ce qu’on appelle le Quốc ngữ. Après, les nouvelles se compliquent car il y a un système de 6 tons qui s’ajoute. C’est là qu’interviennent tous les accents que l’on trouve et qui font du vietnamien (dans sa version Quốc ngữ) une langue si reconnaissable. Les accents, tons et prononciations ont une très grande importance: une légère différence peut dénaturer le sens d’un mot voire de la phrase entière.

Simple car pour dire 20, c’est hai mươi ( littéralement « deux dix ») puis ba mươi (« trois dix »). La suite, vous l’aurez certainement deviné, c’est bốn mươi (« quatre dix ») jusqu’à chín mươi (« neuf dix »). Il y a un changement au niveau de la prononciation du dix, qui se prononce plus mươi que mười. Savoir compter jusqu’à 10, c’est donc assez pour savoir compter jusqu’à quatre vingt dix neuf 🙂 comme on dit par chez nous. On l’a vu, pas d’inventions de ce type, pour 99 c’est simplement chín mươi chín (« neuf dix neuf »). Il y a quelques exceptions quand certains sons sont trop proches d’autres mais c’est assez facile à retenir. Et oui, c’est assez précis les tons.

Afin de vous aider dans l’apprentissage du comptage en vietnamien, si on a pas sous la main une personne parlant couramment le vietnamien, il y a Forvo. C’est une base de données avec des sons en creative commons. Les prononciations comme souvent avec les langues en Asie de l’ouest sont différentes selon le genre. La voix de la femme est celle de I_own_R, la Voix de l’homme est celle de Than Vu

Voix Femme


Voix Homme


J’ai mis là dessus deux exemples de prononciations et il y en a d’autres sur le site. Pour placer les mots dans des phrases, il y a le site Tatoeba ou le projet shtooka mais ce n’est pas le propos de la note.

Tous les sons sont sous CC BY-NC-SA 3.0 et sont librement réutilisable en classe ou n’importe où si il y a la licence et qu’elle est respectée.

Image de couverture cc-by Tommy japan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *